Les noms de domaine François Bayrou lors de la présidentielle de 2012


en partenariat avec 01net

L’observatoire des noms de domaine des candidats à l’élection présidentielle française de 2012  a étudié via KeepAlert.com (*) l’ensemble des noms de domaine déposés autour de François Bayrou. 106 noms de domaine pertinents ont été détectés. La moitié des adresses a  été enregistrée par le Mouvement Démocrate avec parfois des constructions étranges comme 3615bayrou.com !

Le mouvement politique présidé par François Bayrou est titulaire de 51 % des noms de domaine déposés. Ce ratio est supérieur à François Hollande (27,5 %) et Sarkozy (28%) même si la valeur absolue (54 noms de domaine) est inférieure. 59 % des noms détenus par le MoDem pointent sur la page d’attente du bureau d’enregistrement Domainoo sélectionné par le parti centriste.

Les noms de domaine « bayrou » sont principalement enregistrés en .FR (26,5 %), .COM (25,5 %) et .ORG (19 %). Le branché .NET frôle les 10 %, un score indique à Hollande et Sarkozy .

nuage d'expressions associées à François Bayrou

Contrairement aux candidats du Parti Socialiste et de l’UMP, l’expression la plus associée à Bayrou n’est pas son prénom François (13 noms de domaine, 12,5 %) mais l’objectif : 2012 ! 19 adresses (18 %) contiennent l’année de l’élection présidentielle comme bayrou-2012.com qui propose toute une série de noms de domaine politiques à vendre. Le troisième terme est « president » (9 domaines, 8,5 %).

bayrouladit.org ? bayrouvraifaux.com. Vérifiez sur 3615bayrou.fr !

Le MoDem a enregistré de nombreux de noms de domaine contenant « bayrou » avec des expressions originales comme « nous » (8 domaines, ex : nousbayrou.eu correspondant au nom du Twitter officiel twitter.com/nousbayrou), « 3615 » (3), « ladit » (3, ex : bayrouladit.org), « my » (3), « tous » (3), « tout » (3), « vraifaux » (3)…
Il n’y a pas que le Mouvement Démocrate qui dépose des noms de domaine autour de Bayrou. Un particulier a enregistré cinq noms de domaine l’associant à Valls (bayrouvalls.fr). Les dates d’enregistrements correspondent aux déclarations d’octobre 2011 où François Bayrou s'est considéré politiquement « très compatible » avec le candidat à la primaire socialiste Manuel Valls.

Il existe également quatre noms de domaine avec loi (ex : loi-bayrou.fr) tous mis en vente sur des pages parking.

usages des noms de domaine François Bayrou

Les pages d’attentes des bureaux d’enregistrement (majoritairement celle de Domainoo, le « registrar » du MoDem) constituent l’usage principal (49 %) des noms de domaine « bayrou ». Keep Alert a ensuite qualifié 16 % d’adresses inactives (ex : bayrou2012.co, valiumbayrou.info) et 11 % de pages parking (ex : francoisbayrou2012.org, bayrou-president.com).
13 % des noms de domaine sont utilisés pour des redirections principalement vers le site officiel du mouvementdemocrate.fr.
Le site officiel de la campagne 2012 est bayrou.fr ce qui donne plus de valeur au bayrou.com squatté sur une page de liens publicitaires.

capture d'écran de l'interface Keep Alert

Parmi les autres sites actifs, nous pouvons relever le site des jeunes avec Bayrou generation-bayrou.fr. audiobayrou.com diffuse des extraits sonores de discours de François Bayrou. Bayroublog.com est un agrégateur de « News et un Réseau Social consacré à François Bayrou et au Mouvement Démocrate ». Enfin, bayrou18.fr représente les noms de domaine des soutiens locaux au candidat (ici le Modem du Cher). Il s’agit de l’unique nom de domaine de ce type, un résultat faible en comparaison à François Hollande  qui dénombre des dizaines de noms de domaine dans cette catégorie.

(*) Étude réalisée via le module surveillance de noms de domaine de KeepAlert.com à l’identique et au contenant le nom « bayrou » le 29/11/2011. Les noms de domaine non pertinents ou sans rapport avec le candidat (ex : chalets-bayrou.com) ont été exclus de l’étude.

Keep Alert, plateforme de surveillance de marques sur Internet, détecte également les pratiques douteuses touchant les noms de marques et de personnalités parmi les noms de domaine, régies publicitaires (ex : Adwords), médias sociaux (Facebook, Twitter, YouTube, Wikipedia…). Chaque résultat détecté fait l’objet d’une capture d’écran horodatée et d’une qualification de contenu.

Vous souhaitez des informations supplémentaires suite à cet article ?
Contactez son auteur ou un expert Keep Alert.

+33 (0)5 57 26 44 55

contact

Les informations recueillies font l’objet d’un traitement informatique destiné aux opérations relatives à la gestion commerciale. Les destinataires des données sont le personnel de ProDomaines.

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent, que vous pouvez exercer en vous adressant à info[at]prodomaines.com .

Vous pouvez également, pour des motifs légitimes, vous opposer au traitement des données vous concernant. Informations supplémentaires sur notre page de mentions légales.

Contact
···