Les noms de domaines contenant la marque Roger Federer

Les meilleurs joueurs et joueuses de tennis s’affrontent actuellement sur la terre battue de Roland Garros, mais quel est le vainqueur sur le web ?

L’étude Keep Alert (*) a étudié la visibilité web des joueurs les plus emblématiques du circuit. Le premier niveau de l’analyse concerne les noms de domaine reprenant à l’identique, au contenant et à l’approchant le prénom et le nom des sportifs en langue française.

30 % des noms de domaine déposés appartiennent aux sportifs

Joueurs Noms de domaine déposés Noms de domaine officiels activés Page parking Site de fan Page inaccessible Page d'attente du registrar Contenu adulte Autres
Roger Federer 188 Redirection vers rogerfederer.com 25 26 20 0    
Maria Sharapova 91 1 : mariasharapova.com 32 26 15 9 8  
Serena Williams 63 2 : serenawilliams.com 25 15 7 3 9 2
Rafael Nadal 50 2 : rafaelnadal.com, rafaelnadal-shop.com 16 10 18 5    
Venus Williams 38 16, Redirection vers venuswilliams.com 8 4 4 3   3
Novak Djokovic 25 3, Redirection vers novakdjokovic.rs 5 7 4 6    
Clijster Kim 13 1 : kimclijsters.be 4 4   4    
Gael Monfils 5 Aucun 1 4 0 0    
Marion Bartoli 4 Aucun 1 0 2 1    
Jo Wilfried Tsonga 3 1 : jowiltsonga.fr 0 1 1 0    
Total 480 142 117 97 71 31 17 5
% Répartition totale   30% 24% 20% 15% 6% 4% 1%

Le suisse Roger Federer domine les débats avec presque 190 noms de domaine déposés autour de son nom. La grande majorité des domaines enregistrés (62 %) appartient au tennisman qu’il redirige vers son site officiel : rogerfederer.com. Il a principalement protégé son « prénom nom » dans de nombreuses extensions pays même les exotiques .AG (Antigua et Barbuda), .BZ (Belize), .CC (Iles Cocos), .SH (Sainte Hélène)… Un vrai tour du monde !
Les autres noms de domaine déposés le sont par des fans (14 %, ex : rogerfedererfan.info), des cybersquatteurs (13 %, ex : roger-federer.com, rogerfederer.net) ou sont encore inaccessibles (11 %, ex : rogerfederer.fr).

Sharapova et Serena Williams victimes du « porn squatting »

La russe Maria Sharapova se classe deuxième du classement. Si elle dispose d’un site officiel (mariasharapova.com) et d’une collection vestimentaire en partenariat avec Cole Haan (mariasharapovabags.com, mariasharapovacollection.com), la tenniswomen est principalement victime de détournement via des pages parkings (35 %).

9 % des noms déposés associent son nom à « naked » ou « nude » pour proposer du contenu adulte (ex : mariasharapovanude.net). Le « porn squatting »  touche aussi la troisième du classement Serena Williams (14 %) dont le fessier est largement observé (serenawilliamsass.com, serenawilliamsbooty.org). Le même phénomène a été observé dans notre étude sur les acteurs et actrices comme Cameron Diaz (lire notre article à ce sujet : les noms de domaine des acteurs).

L’espagnol Rafael Nadal est quatrième avec un site officiel (rafaelnadal.com) ainsi qu’une boutique en ligne rafaelnadal-shop.com dont les revenus sont reversés à sa fondation. Venus Williams, la sœur de Serena, a davantage protégé son nom et sa marque Eleven (ex : elevenvenuswilliams.com) qui redirige vers son site officiel (42 % des noms déposés). Novak Djokovic a choisi comme site officiel un nom de domaine enregistré dans l’extension nationale de son pays la Serbie : novakdjokovic.rs. La joueuse belge a eu la même stratégie avec kimclijsters.be. Parmi les français, seul Jo Wilfried Tsonga a un site officiel en .FR : jowiltsonga.fr.

Facebook plus plébiscité que Twitter

Coté Web 2.0, Federer aurait pu faire le grand chelem car il domine également Facebook avec plus de sept millions de fans. Il devance Rafael Nadal (6,5 millions) et Maria Sharapova (4,5 millions).

Cependant le suisse est largement distancé sur Twitter par Serena Williams qui compte plus de deux millions d’abonnés. Elle est la seule à être aussi active, les autres joueurs de tennis étant relayés au fond du court avec au mieux 100 000 abonnés pour Novak Djokovic.

Bizarrement, Rafael Nadal n’a pas de compte officiel mais un « @rafaelnadalfan » culmine à 75 076 abonnés. De même, l’autre sœur williams a un compte alternatif @Venuseswilliams avec beaucoup plus d’abonnés (764 154) que le compte officiel @Venuseswilliams (2 096). En France, Jo Wilfried Tsonga domine Twitter alors que Gael Monfils remporte le set sur Twitter.

Joueurs Nombre de fans Facebook Nombre d'abonnés Twitter Compte officiel Twitter
Roger Federer 7 349 037 66 317 FedererNews
Rafael Nadal 6 571 648   Pas de compte officiel
Maria Sharapova 4 457 126 6 458 SharapovaUpdate
Venus Williams 803 661 2 096 RealVWilliams
Serena Williams 530 782 2 073 289 serenawilliams
Novak Djokovic 314 400 110 371 DjokerNole
Jo Wilfried Tsonga 114 390 3 504 JoWillyTsonga
Clijster Kim 111 844 96 300 Clijsterskim
Gael Monfils 53 974 40 403 monfilsgael
Marion Bartoli Pas de compte officiel 6 PapillonBartoli

(*) Étude menée durant la semaine 21 de l’année 2011 via Keep Alert.

Vous souhaitez des informations supplémentaires suite à cet article ?
Contactez son auteur ou un expert Keep Alert.

+33 (0)5 57 26 44 55

contact

Les informations recueillies font l’objet d’un traitement informatique destiné aux opérations relatives à la gestion commerciale. Les destinataires des données sont le personnel de ProDomaines.

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent, que vous pouvez exercer en vous adressant à info[at]prodomaines.com .

Vous pouvez également, pour des motifs légitimes, vous opposer au traitement des données vous concernant. Informations supplémentaires sur notre page de mentions légales.

Contact
···