Les noms de domaine Eva Joly lors de la présidentielle de 2012

L’observatoire des noms de domaine des candidats à l’élection présidentielle française de 2012 a étudié via Keep Alert (*) l’ensemble des noms de domaine déposés autour de Eva Joly. 28 noms de domaine pertinents ont été détectés. Si la candidate ne détient que 25 % des adresses, elle les utilise toutes avec des usages innovants comme evajoly.tel.

25 % des noms de domaine appartiennent à la candidate d’Europe Ecologie Les Verts. Ce pourcentage est proche de celui de Hollande (27,5 %) et Sarkozy (28 %). En valeur absolue, le total de noms de domaine (7) est le cinquième sur les six candidats étudiés par l’observatoire. Cependant, huit noms de domaine sont détenus par un même particulier Laurent Martin. Nos recherches n’ont pas permis de déterminer si cette personne physique est liée à Eva Joly. Il n’utilise pas les noms déposés en page d’attente chez le bureau d’enregistrement OVH (ex : evajoly.info, evajoly2012.org…).

Un .TEL repère

Les noms de domaine appartenant à la candidate redirigent tous vers le site officiel evajoly2012.fr. La candidate des verts innove également avec l’usage de evajoly.tel, l’extension annuaire reprenant l’ensemble de ses points de contact sur la toile : Blog, Facebook, Twitter, sites officiels…

capture d'écran evajoly.tel

Les extensions parmi lesquelles les noms de domaine « joly » sont enregistrés sont réparties plus équitablement que les autres candidats. Le .COM (21,5 %) ou .FR (10,5 %) sont beaucoup moins présents qu’habituellement au profit des .ORG (14,5 %), .INFO (10,5 %) ou .NET (10,5 %).
La candidate écologiste utilise l’extension pays de la Belgique pour rediriger evajoly.be vers son site officiel. Son nom est squatté parmi les extensions markétées .CO et .TV.

Eva tout simplement

71,5 % des noms de domaine pertinents associent « joly » au prénom Eva de la candidate verte. L’écriture est toujours sous la construction « prénom nom » sauf pour jolyeva.com. 2012 est l’autre expression la plus utilisée (35 %). Seules les adresses evajolyinstitute.org et votezevajoly.com échappent à ces constructions types.

À l’image de eva-joly.com, 21,5 % sont ouvertement squattés et mis en vente. 43 % des noms sont en attente sur la page d’attente du « registrar ». 10,5 % des pages sont inaccessibles. Le reste des noms de domaine est utilisé par candidate d’Europe Ecologie Les Verts.

(*) Étude réalisée via le module surveillance de noms de domaine de Keep Alert à l’identique et au contenant le nom « joly » le 31/01/2012. Les noms de domaine non pertinents ou sans rapport avec le candidat (ex : agence-joly) ont été exclus de l’étude. De nombreux noms de domaine enregistrés à l’identique, soit joly.extension n’ont pas été retenus car ils ne sont pas en relation avec la campagne (ex : joly.fr, site de transports ou joly.kr, site de mode).
Keep Alert, plateforme de surveillance de marques sur Internet, détecte également les pratiques douteuses touchant les noms de marques et de personnalités parmi les noms de domaine, régies publicitaires (ex : Adwords), médias sociaux (Facebook, Twitter, YouTube, Wikipedia…). Chaque résultat détecté fait l’objet d’une capture d’écran horodatée et d’une qualification de contenu.

Vous souhaitez des informations supplémentaires suite à cet article ?
Contactez son auteur ou un expert Keep Alert.

+33 (0)5 57 26 44 47

contact

Les informations recueillies font l’objet d’un traitement informatique destiné aux opérations relatives à la gestion commerciale. Les destinataires des données sont le personnel de ProDomaines.

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent, que vous pouvez exercer en vous adressant à info[at]prodomaines.com .

Vous pouvez également, pour des motifs légitimes, vous opposer au traitement des données vous concernant. Informations supplémentaires sur notre page de mentions légales.

Contact
···