Détectez qui utilise votre marque sur Internet (communiqué de presse)

Keep Alert, plateforme de détection de l’usage des marques sur Internet, étend le périmètre de surveillance de son module « régies publicitaires » des moteurs de recherche Internet au niveau mondial.

Keep Alert couvre désormais l’ensemble des pays où est présent Google Adwords (plus de 220 pays), Yahoo ! (42 pays), Bing (33 pays) ainsi que les moteurs de recherche nationaux leaders comme Baidu (Chine), Yandex (Russie) ou Naver (Corée du Sud).
Par ailleurs, Keep Alert proposera très prochainement sa solution dans plusieurs langues pour un déploiement commercial international.

Les régies publicitaires des moteurs de recherche Internet (Google, Yahoo !, Bing…) proposent des programmes de référencement payant. La publicité de l’annonceur s’affiche selon le mot-clé saisi par l’internaute et sa localisation.

En effet, depuis le 14 septembre 2010, un annonceur peut acheter le nom d’une marque à titre de mot-clé dans le programme publicitaire de Google Adwords sans en être propriétaire (lire notre chronique à ce sujet : Google Adwords : attention à la libéralisation des marques). Cette politique résulte d’une décision de la Cour de justice de l'Union européenne (CJUE) du 23 mars 2010 exonérant Google de contrefaçon de marques. Ce changement de règles a entrainé de nombreuses dérives et l'apparition de multiples annonceurs qui enfreignent le droit des marques.

En outre, Keep Alert détecte les principaux cas suivants d’achat de marques par des tiers :

  • des concurrents qui cherchent à détourner des clients / prospects vers leurs propres produits
  • des revendeurs non autorisés qui augmentent leurs ventes sans respecter les règles de commercialisation
  • des affiliés positionnés à la place de l’annonce officielle pour obtenir des commissions non justifiées
  • des sites contrefaisants des produits de la marque
  • des comparateurs de prix qui jouissent de la marque pour développer leur trafic
  • des sites d'information qui communiquent sur la marque en publiant des renseignements qui peuvent ne pas être officiels

Autre conséquence, le coût par clic du nom d’une marque a augmenté entrainant une hausse des budgets de référencement payant sur les propres noms des entreprises.

Keep Alert répond à l’ensemble des problématiques relatives à l’usage de la marque parmi les régies publicitaires. La plateforme identifie l’ensemble des annonceurs sur le périmètre de couverture sélectionné. Notre solution effectue des captures d’écran horodatées du site du publicitaire et du contexte dans lequel est apparue l’annonce sur le moteur de recherche. Un suivi graphique de l’évolution temporelle des annonces est également à disposition.

Pour obtenir un devis sur les marques de votre choix, contactez-nous.

À propos de Keep Alert

Keep Alert est le département surveillance de marques sur Internet de ProDomaines. Keep Alert détecte également l’usage de vos marques à l’identique, au contenant et à l’approchant au niveau mondial pour les noms de domaine (« cybersquatting »). Keep Alert scrute aussi les citations de votre marque sur les médias Web 2.0 comme Facebook, Twitter, YouTube ou Wikipédia.
La plateforme Keep Alert est utilisée par de nombreux revendeurs : les principaux cabinets juridiques français (Avocats, CPI), agences de communication, de référencement (SEO). Des sociétés comme le Groupe Chèque Déjeuner, Futuroscope, Groupama, JCDecaux ou Mazars utilisent également en direct les solutions de surveillance de Keep Alert.

Communiqué également disponible sur :

  • 20 minutes
  • Adminet
  • Artesi Ile de France
  • News-eco.com
Vous souhaitez des informations supplémentaires suite à cet article ?
Contactez son auteur ou un expert Keep Alert.

+33 (0)5 35 54 34 00

contact
3 + 3 =
Résolvez ce petit problème mathématique pour prouver que vous n'êtes pas un robot.

Les informations recueillies font l’objet d’un traitement informatique destiné aux opérations relatives à la gestion commerciale. Les destinataires des données sont le personnel de ProDomaines.

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent, que vous pouvez exercer en vous adressant à info[at]prodomaines.com .

Vous pouvez également, pour des motifs légitimes, vous opposer au traitement des données vous concernant. Informations supplémentaires sur notre page de mentions légales.

Contact
···