Yahoo ! et Bing alignent leurs règles à celles de Google autour de l’usage des marques dans leurs régies publicitaires


en partenariat avec 01net

Microsoft Advertising en charge des régies publicitaires de Yahoo !  et Bing va autoriser à compter du 3 mars 2011 l’achat de marque comme mot-clé déclenchant des annonces publicitaires. Ce changement de règles s’inscrit dans le cadre d’une harmonisation des pratiques initiée par Google Adwords  depuis septembre 2010 en Europe.

La modification impacte uniquement le Canada et les États-Unis pour l’instant. Microsoft Advertising précise que les annonceurs doivent s'assurer que leurs publicités ne violent pas les marques ou d’autres droits de propriété intellectuelle d'autrui.

En cas d’utilisation inappropriée d’une marque comme mot-clé, le propriétaire de la marque doit contacter directement l’annonceur. Si l’ayant-droit est insatisfait du résultat, il peut aussi communiquer avec Microsoft en remplissant un formulaire de réclamation de la propriété intellectuelle. A sa réception, Microsoft va enquêter sur la violation alléguée et prendre les mesures appropriées. Microsoft Advertising souligne que son « enquête est conçue pour assurer la qualité et l'exactitude des annonces sur Bing et Yahoo Search et aider ses utilisateurs à éviter toute confusion ».

Contacter d’abord l’annonceur

Microsoft Advertising accepte l'utilisation des marques dans le texte des annonces quand il s’agit d’un revendeur officiel, de sites d'information sur la marque ou de publicité comparative. A contrario, Microsoft interdit la publicité de produits contrefaits sur son réseau publicitaire et s’autorise à retirer une annonce violant sa politique.
En France, ces nouvelles règles ne sont pas encore en vigueur même s’ils sont très proches de celles nouvellement édictées : responsabilité de l’annonceur, autorisation de publicité légale et fiable, contact avec le propriétaire de l’annonce puis formulaire Microsoft. 

Logo BingLogo Yahoo!

Rappelons qu’en janvier 2011, Bing et Yahoo ! concentrent 27 % des parts de marché des moteurs de recherche aux États-Unis. Ces chiffres sont en hausse de 6 % par rapport en décembre 2010 face à un Google en recul.
Les surveillances d’usage des marques dans les régies publicitaires doivent prendre en compte ces données avec un élargissement de la zone classique de couverture Google Adwords

Pour en savoir plus :

Surveillez l’usage de vos marques parmi les régies publicitaires via Keep Alert
Demandez un devis à un conseiller Keep Alert
 

Vous souhaitez des informations supplémentaires suite à cet article ?
Contactez son auteur ou un expert Keep Alert.

+33 (0)5 57 26 44 47

contact

Les informations recueillies font l’objet d’un traitement informatique destiné aux opérations relatives à la gestion commerciale. Les destinataires des données sont le personnel de ProDomaines.

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent, que vous pouvez exercer en vous adressant à info[at]prodomaines.com .

Vous pouvez également, pour des motifs légitimes, vous opposer au traitement des données vous concernant. Informations supplémentaires sur notre page de mentions légales.

Contact
···